L'eau, une ressource vitale

Dans la vie quotidienne, rien de plus naturel que d’ouvrir un robinet pour boire un verre d’eau ou prendre une douche. Et pourtant, cette eau douce, indispensable à tout être vivant, est précieuse car peu abondante et inégalement répartie.

1. Une ressource essentielle à la vie

A l’origine de la vie sur Terre

Sans eau, la vie aurait été totalement impossible sur Terre.

C’est dans les océans que les premières cellules vivantes sont apparues, il y a 3,8 milliards d'années. Ces organismes se sont ensuite multipliés, puis se sont adaptés à leur environnement pour former des êtres de plus en plus complexes, évoluant dans l’eau mais aussi sur terre et dans les airs.

Dossier1_schema1

Aujourd’hui encore, ce lien originel avec l’eau se poursuit chez des êtres qui vivent dans l’air. Beaucoup d’entre eux retournent dans l’eau pour se reproduire, comme les libellules ou les grenouilles.

L’homme lui-même commence sa vie dans la poche de liquide amniotique du ventre de sa mère, avant de respirer l’oxygène de l’air.

Le principal constituant des êtres vivants

Les cellules de tous les organismes vivants sont constituées d’eau. Celle-ci circule de façon permanente et ininterrompue à l’intérieur de ces organismes car le corps humain ne peut pas la stocker.

Chez l’homme, la quantité moyenne contenue dans un corps adulte est de 65 %, soit environ 45 l d'eau pour une personne de 70 kg.

Cette teneur en eau varie en fonction :

  • de la corpulence : plus un corps est maigre, plus il contient d'eau,
  • de l'âge : en vieillissant, les tissus se déshydratent.

La concentration en eau est également différente d'un organe à l'autre.

Certains en contiennent peu, comme l'émail des dents (1 % d'eau) ou les os (22 %). D’autres, beaucoup plus : 70 % pour la peau, 75 % pour les muscles, 76 % pour le cerveau et 79 % pour le sang et le cœur.

Outre l’irrigation des tissus, l’eau remplit également d'autres fonctions clés :

  • elle facilite le transport et la digestion des aliments ;
  • elle permet l’élimination des déchets (via les reins) ;
  • elle assure le transit d’un certain nombre d’éléments indispensables à l’organisme ;
  • elle intervient dans le mécanisme de respiration (vapeur d’eau dans les poumons) ;
  • elle participe au maintien d'une température corporelle constante, grâce à la sudation.

De même, animaux et végétaux sont constitués d’eau.

Chez l’animal, elle intervient dans de nombreux processus : distribution des substances alimentaires aux cellules, élimination des déchets, hydratation…

Chez les végétaux, elle sert à transporter les matières élaborées par la plante et les éléments minéraux nécessaires à sa nourriture, sa croissance et sa reproduction.

Activités à télécharger

  • Méli mél'EAU
  • D’un état de l’EAU à l’autre
  • Les m’EAU croisés

Bon à savoir

Fœtus

97% d'eau

Nourrisson

75%

Enfant

70%

Adulte

65%

Personne âgée

50 à 55%

Bon à savoir

Méduse

95% d'eau

Poule

75%

Poisson

70%

Insecte

60%

Salade

95%

Tronc d’arbre

50%